Le Sinaï


Il y a 500 millions d’années, la Mer Rouge s’effondrait, créant la plus grande déchirure du Monde, de la Mer Morte à la Rift Valley, soulevant comme des lingots de cuivre, les roches fauves du Sinaï. En surgit un paysage fascinant, véritable chef d’oeuvre de la création.

Eternel carrefour des cultures reliant l’Afrique à l’Asie, le Sinaï résiste depuis toujours à la folie des hommes et ne semble leur concéder que la contemplation de ses incroyables paysages.

Terre d’histoire et d’esprit, le désert nous raconte la genèse du Monde. Au sommet d’un col, au détour d’une oasis, il semble même que l’esprit y souffle comme le vent, immergé dans les décors les plus fous que la création n’est jamais imaginée.

En tant que péninsule et en raison de l’identité culturelle de ses habitants, le Sinaï s’impose comme une terre à part, que l’on peut visiter pour elle-même indépendamment du reste de l’Egypte.